Home
Présentation
Actus
Références

Diamond Dance - The Musical

du 19 au 21 Janvier 2018 / La Seine Musicale

Synopsis

L'emblématique Maurice Béjart avait beau affirmer : « La danse, c'est un minimum d'explications et un maximum d'émotions », les idées reçues ont la vie dure ! Si le maximum d'émotions est garanti avec Diamond Dance The Musical, spectacle jubilatoire, il mérite tout de même quelques explications.

Que nous propose l'équipe artistique ?

De venir danser notre vie le temps d'un show qui casse les codes ! De constater que le hip hop et le classique sont des mots qui vont très bien ensemble... Justaucorps, T-shirts, pointes et baskets : même combat. Même exigence. Partout et tout le temps, on évoque la diversité et c'est souvent abstrait. Sur scène, elle est bel et bien là, tel un geyser de talents habilement mixés.
 
Andie Masazza et Raphaël Sergio s'imposent comme le couple phare de la troupe. Andie a suivi, dès l'âge de trois ans, des cours de danse classique dans une Académie de danse. Issu du hip hop commercial, Raphaël est un enfant de la télé invité dans de nombreuses émissions (Danse avec les Stars, X Factor, Miss France, etc.) Il s'est formé pendant de longues années, notamment à Los Angeles dans le prestigieux Dance Studio de la célèbre artiste américaine Debbie Reynolds (Chantons sous la pluie, The bodyguard...). Comment pouvait-il imaginer qu’après une jeunesse dans la banlieue parisienne, une carrière dans l’armée chez les chasseurs alpins, il danserait un jour pour Mylène Farmer, Shy'm ou M. Pokora ?
 
Sophiane Boukabache, danseur et chorégraphe du spectacle met les points sur les « i » « J'ai commencé, très petit, par du rock acrobatique. Je ne sors pas du hip hop de rue, j'ai bénéficié d'une formation très académique. En fait, l'Académie de hip hop est venue assez tard en France et la plupart des danseurs ont, comme moi, expérimenté beaucoup d'autres styles ». Le hip hop chorégraphique, c'est du sérieux. C'est du travail. Du talent, aussi. Ça s'apprend dans les Académies et les Écoles. Tout comme la danse classique s'enseigne dans les Conservatoires. « Nous sommes animés par la même rigueur. On s'accroche tous les jours à la barre et on la met très haut, si possible, résume Bernard Horry, ex-danseur de l'Opéra de Paris et chorégraphe sur Diamond Dance. Constituer un tandem complice en osmose avec son alter ego était une évidence. Un besoin vital. « Je me refuse à considérer qu'il y a une élite : la danse classique et les autres. Nos deux univers s'apportent mutuellement beaucoup. Tous les danseurs sont des artisans qui parlent le même langage. »
 
Diamond Dance The Musical possède tous les atouts maîtres pour interpeller tous les publics, toutes les sensibilités. Cette histoire, inspirée du 1er volet de la saga Sexy Dance, film qui a pulvérisé tous les records outre-Atlantique – plus de 63 millions de spectateurs-, n'avait jamais été adaptée sur scène en France. Alors, partons pour Los Angeles sur les traces de Drazic qui enseigne cette danse dans un studio dont il peine à payer le loyer. Observons sa rencontre avec Marie, danseuse classique issue d'un milieu modeste, qui ne manque pas de faire des étincelles. Et voyons où leur passion commune pour cet art majeur va les mener...

A la Seine Musicale les 19, 20 et 21 janvier 2018
Tournée dans toute la France à l'automne 2018

Dossier de presse

Télécharger Télécharger
CONTACTS : COM'PROD 163 rue du Faubourg Saint-Honoré – 75008 Paris - Tél. : 01 70 69 04 69

Artiste

Tourisme

Évènement

La Foire du Trône

Réalisation : COMquest